AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Go Home ~ Melina O'Conner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Jackson O'Conner


Chamallow ❞ agent des stup' en planque


A sweet picture :
Where do you live? : Ragen Hill
Messages : 141
Date d'inscription : 07/11/2010


What you do it's who you are
Are you free for a moment?: Yes
Are you doing something?: Aucune intrigue en cours
You & Other:
MessageSujet: Go Home ~ Melina O'Conner Jeu 11 Nov - 14:14

Go
Home



Jackson & Melina O'Conner

    Jackson rechargea son arme tout en jurant, il savait qu'il aurait du rester chez lui ce soir et non pas accepter d'aller prendre une bière avec Sean Borrow à chaque fois qu'il passait une soirée avec ce mec, ils finissaient toujours dans la merde, il le savait, pourtant la soirée avait bien commencer.

      _Flash Back_

      « Jax, mec, tu ne crois pas que d'être dans ce bar c'est bien mieux que d'être rentrer chez toi ? Sérieusement, le mariage c'est la mort pour la liberté des hommes ! Un homme ça va de femme en femme, tu veux que je te dises elles ont de la chance que moi je ne fasses pas les mêmes conneries que toi, femme, enfant, bientôt le chien ? »

      « Fiche moi la paix mec, ma femme et ma gosse c'est ce qu'il y à de plus important, alors si tu continues à casser du sucre sur leurs dos je vais finir par te descendre d'une putain de balle dans ta putain de tête ! »

      Sean éclata de rire, ce n'était pas le genre d'homme à avoir peur de ce genre de menace, il en recevait régulièrement et il avait prit l'habitude de Jackson et de sa manière de l'envoyer ce faire voir, surtout quand il commençait à critiquer sa vie de famille. Jackson décida qu'il était préférable qu'il change de sujet de conversation avant que leur soirée tranquille ne devienne un cauchemar.

      « Qu'est ce que tu voulais me faire voir qui est si important pour que je ne sois pas chez moi ? »

      « Regarde mec, elles sont vraiment magnifique. »

      Jax tourna la tête vers la scène et observa une jeune femme peu vêtu d'une sorte d'ensemble aux couleurs des États Unis en train de se déshabiller sur l'hymne national. Il se tourna vers Sean et lui sourit, il était vrai que le jeune homme savait toujours où trouvait de jolie femme, la plupart était folle du jeune homme et lui était fou d'elles également, il devait certainement estimer que toutes les femmes du monde méritait d'avoir les faveurs d'un mâle comme lui. Jax secoua la tête avant de prendre une autre gorgée de bière, deux jeunes femmes s'approchèrent d'eux.

      « Les filles je vous présente Jax, Jackson j'ai l'immense plaisir de te présenter Erica et Lola, elles sont soeurs ! »

      « Salut Jax ! » Erica se colla à lui avant d'ajouter. « Une petite danse rien que pour toi ça te tente ? »

      Jax leva un sourcil, il voyait très bien écrit en lettre de flamme que cette petite danse en privée aller lui attirer plus d'ennui que de plaisir au final, à côté de lui Sean semblait déjà avoir accepter l'offre de Lola.

      « Rejoins nous tout à l'heure ! »

      Jackson secoua la tête et se retourna vers sa bière qu'il saisit et suivit Erica qui lui avait prit la main, il passa à côté d'une salon privé où Sean et Lola venaient d'entrer, Erica le poussa dans une pièce et il s'installa sur le canapé présent dans la salle et regarda la jeune femme se déhancher sous ses yeux et retirer un à un les vêtements qu'elle portait. Alors que la jeune femme s'installer sur les genoux de l'agent des stupéfiants, le jeune homme entendit des bruits de bagarre à côté de lui, il se redressa et fit tomber la jeune femme.

      « Bordel, qu'est ce que tu fais ? »

      Sans faire plus attention à la jeune femme, Jax sortie dans le couloir et se dirigea vers la pièce où se trouvait Sean, seule Lola était encore présente dans la pièce, rapidement il s'approcha d'elle et lui demanda :

      « Où est passé Sean ? Qu'est ce qui se passe encore ? »

      La jeune danseuse lui expliqua qu'elle passer un agréable moment avec Sean quand les hommes du patron sont rentrer et ont jeter Sean dehors, selon c'est dire, ils avaient du emprunter la porte de secours. Jax quitta la pièce et se dirigea vers la sortie, la porte à peine ouvert, le jeune homme se baissa pour ne pas recevoir une balle perdue, il sortie son arme et riposta tout en cherchant son ami des yeux, il l'aperçut plus loin et se dirigea vers lui en vidant son chargeur.

      _Fin du Flash Back_


    Jax examina Sean du regard, il ne semblait pas être blesser c'était déjà ça, il se redressa et tira à nouveau deux coups dans la direction ou ses "ennemis" semblaient s'être retirer.

    « Est ce que tu veux me dire pourquoi je me retrouve dans cette ruelle en train de tirer sur des gars que je ne connais même pas ou lieu d'être chez moi ou encore en train de regarder Erica finir sa danse et de rentrer chez moi ? »

    Pour toute réponse, Sean haussa les épaules lui fit un grand sourire et se remit à tirer dans la direction opposer, Jax se redressa et fit de même, les hommes avec qui ils se battaient semblé ne pas avoir résister à cette dernière salve de balle. Jax s'approcha d'eux et prit leurs poux tour à tour.

    « Merde ! Qu'est ce qu'on va faire d'eux ? »

    Les deux hommes prirent la décision de se débarrasser des corps dans un crematorium, choses qu'ils avaient déjà fait pour régler des affaires, ce fut rapide et presque sans trace, car pas de cadavre signifie pas de morts, mais des disparues. Jackson et Sean se séparent après cette histoire et Jax traina un bon moment, il n'avait plus vraiment envie de retourner chez lui, il ne savait plus vraiment où se trouvait sa place et qui il était réellement. Normalement, il était un flic, un policier, une personne qui avait pour rôle d'arrêter les voyous, mais en ce moment, depuis un bon moment en faite il ne savait plus où se trouvait la frontière entre son boulot d'infiltration, d'agent des stup' et de criminel. Car oui, il avait de plus en plus l'impression de ne plus respecter la loi, ce soir encore c'est acte n'avait rien de ce d'un policier responsable. Certes, les morts n'étaient pas des enfants de coeur et ils ne manqueraient certainement pas à la communauté, ils étaient des dealers et vendaient sans scrupule le corps des femmes à des hommes, des hommes peut être comme lui, d'autres peut être pires encore. Sa réflexion l'attira jusque chez lui, sa maison, il l'observa et sourit tristement, ce qu'il voulait c'était protéger sa famille du mal de l'extérieur, il était responsable d'eux, sa femme et sa fille, les deux personnes qu'il aimait le plus au monde, pour qui il était prêt à tout les sacrifices. Il passa la porte et monta directement les escaliers pour aller dans la chambre de sa fille, Cassandra dormait tranquillement, il entra dans la pièce et recouvrit la petite avant de lui faire un léger baiser sur le front. Ensuite il se dirigea vers sa chambre où sa femme devait dormir, il jeta un coup d'oeil à l'heure, il était 4h45, doucement il poussa la porte et regarda sa femme endormi et pourtant quand il fit quelques pas dans la chambre cette dernière bougea et ouvrit les yeux.

    « Tu devrais domir ma puce. »

    Jax se saisit de son arme qu'il dépose directement sous l'oreiller après avoir mis la sécurité, l'une de ses plus grandes peur étant que sa fille touche un jour à cette arme et qu'un coup parte par accident ensuite retira son couteau qu'il rangea dans sa table de chevet. Il avait besoin d'une douche et se dirigea vers la salle de bain, avant de quitter la pièce il se tourna une dernière fois vers Melina.

_________________


    « L’anarchie symbolise la libération
    de l’esprit humain de l’aliénation de la religion,
    la libération du corps humain de la
    domination de la propriété,
    la libération des chaînes qui nous lient
    à l’oppression des gouvernements.
    Il défend un ordre social fondé sur la libre
    association entre individus »

    Emma Goldman

    Spoiler:
     


Dernière édition par Jackson O'Conner le Dim 12 Fév - 11:07, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Melina O'Conner


❞ infirmière


A sweet picture :
Where do you live? : Ragen Hill
Messages : 38
Date d'inscription : 07/11/2010
Localisation : Raggen Hill


What you do it's who you are
Are you free for a moment?:
Are you doing something?: Aucune intrigue en cours
You & Other:
MessageSujet: Re: Go Home ~ Melina O'Conner Sam 27 Nov - 21:09


    Certaines nuits sont plus dure que d'autres, elle semble plus longue, plus froide, plus terrifiante. Et aux yeux de Melina April O'Connor cette nuit faisait partie de ses nuits de terreurs, elle avait beau être une femme difficile à effrayer elle restait une femme.

    Et pourtant la journée avait si bien commencer. Melina c'était lever vers 7h30 et avait préparer le petit déjeuner avec Cassandra sa petite fille âgée de 5 ans. Tout en faisant des pancakes la petite fille c'était mis à interroger sa mère sur un sujet qu'elle et son père adorait ses derniers temps :

    Dit maman, quand est ce que je vais avoir une petite sœur ?

    Et bien, tu sais trésor cela dépend de tas de choses...

    ... J'ai entendu dire Sean que cela dépendait du nombre de temps que tu restait avec les jambes en l'air.

    Melina leva brutalement la tête et se dirigea vers sa fille, elle se mit à sa hauteur et lui dit :

    Il ne faut pas croire tout ce que dit Sean, tu sais bien qu'il n'est pas toujours très ... correcte. Elle ajouta. Je vais tuer ce crétin.

    La petite fille se mit à pouffer. Ce n'était pas un secret que Melina avait une patience et un "amour" des plus limités lorsque cela concerner les amis de Jackson. Sean avait plus de droit que les autres, il était vrai que Melina l'appréciait mais à petites doses.

    Tu sais mon cœur, ça dépend de tas de choses, mais ne t'inquiètes pas bientôt tu auras un petit frère ou une petite sœur.

    Une petite sœur, je ne veux pas de frère !

    Et ton père qui veut un fils, mais on verra ça plus tard il faut aller à l'école.

    Dans la voiture, la conversation ne changea pas tellement, la fillette voulait savoir d'où venait les enfants et pourquoi garder les jambes en l'air pouvait aider.Une fois rentré chez elle, Melina commença un peu de ménage. Elle savait que son mari était parti travailler et que sa fille ne rentrait pas à la maison ce midi, elle pouvait donc nettoyer en paix, avant d'aller travailler.

    Elle avait une garde qui durait jusque 20h, enfin ça c'était si tout aller bien et Melina devait avouer qu'elle espérer que tout irait pour le mieux, elle voulait rentrer s'occuper de son petit trésor, prendre un bain bien chaud et boire un verre avec son mari. Et peut être même pourquoi pas discuter d'avoir un second enfant. Mais parfois nous n'avons pas ce qu'on veut Melina dû appeler la baby-sitter pour lui demander de garder sa fille plus longtemps. Un bus était rentrer dans une voiture et tout avait fait effet boomerang. Le carambolage avait fait de nombreuses, mais heureusement les blessures était pour la plupart superficielle.

    Melina rentra chez elle et fut surprise de trouver la baby sitter toujours présente elle demanda :

    Mon mari n'est toujours pas rentrer ?

    Non, Casey dors, elle à bien manger c'est brosser les dents et à fait tous ses devoirs sans se plaindre.

    D'accord très bien. Merci Marie, tu veux que je te raccompagne ?

    Non c'est bon, j'ai pris ma voiture.

    Parfait.

    Melina monta les escaliers et ouvrit la porte de la chambre de sa petite, lui dépose un baiser sur le front et ajusta sa couverture avant de redescendre. Elle ouvrit le frigo et fit les restes au micro-ondes. Ce n'était pas vraiment la soirée qu'elle avait imaginer. Après avoir manger Melina s'installa dans le canapé décider à attendre un peu son époux. Mais au bout d'une petite demi-heure, elle se résolut à aller se coucher. Elle s'endormit et finalement fut réveiller par les bruits de pas de son époux. Il lui parla, mais les seules chose que voyait Melina était l'heure.

    Jax se dirigea vers la salle de bain, mais Melina ne pouvait pas le laisser s'en tirer à si bon compte :

    C'est tout ! "Tu devrais dormir ma puce !" C'est tout ce à quoi, j'ai le droit ! Tu était où ? ... Non attend laisse moi devinez, tu empestes les parfum bon marché. Tu étais avec Sean dans un club de streap. Tu as peut être oublier mais tu es marier et tu as une fille !

    Melina n'était pas le genre de femme à faire des crises de jalousie, mais la mauvaise journée qu'elle avait passer et la fatigue avait mie ses nerfs à rude épreuve. Elle regarda ses vêtements et ferma les yeux elle attrapa son pull et lui montra une tâche rouge sur le bas de son pull, qu'elle identifia rapidement : du sang.

    Qu'est ce que tu as fait ?


Dernière édition par Melina O'Conner le Jeu 19 Avr - 21:56, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jackson O'Conner


Chamallow ❞ agent des stup' en planque


A sweet picture :
Where do you live? : Ragen Hill
Messages : 141
Date d'inscription : 07/11/2010


What you do it's who you are
Are you free for a moment?: Yes
Are you doing something?: Aucune intrigue en cours
You & Other:
MessageSujet: Re: Go Home ~ Melina O'Conner Lun 29 Nov - 15:32


Jackson & Melina O'Conner

    « Tu devrais domir ma puce. »

    Avant de sortir de la pièce, Jackson se tourna une dernière fois vers sa femme et il se rendit compte de son erreur, elle n'avait encore rien dit, mais il savait parfaitement bien que ce n'était qu'une question de temps maintenant. Melina avait un fort caractère est c'était l'une des raisons qui faisait que Jax aimait profondément sa femme.

    « C'est tout ! "Tu devrais dormir ma puce !" C'est tout ce à quoi, j'ai le droit ! Tu était où ? ... Non attend laisse moi devinez, tu empestes les parfum bon marché. Tu étais avec Sean dans un club de streap. Tu as peut être oublier mais tu es marier et tu as une fille ! »

    Elle n'avait pas criait cela, probablement pour ne pas prendre le risque de réveiller Casey, mais son ton était bien plus que clair, elle lui en voulait d'être rentrer si tard, elle était en colère car il n'avait pas prit ses responsabilité d'époux et de père. Il venait d'être juger coupable par sa femme et il savait que si elle avait le rôle du juge, elle était également le bourreau qui le conduirait à la chambre de la mort ou tout simplement au canapé.

    « Sean à eu un petit problème, rien de grave, mais j'ai dû aller voir tout simplement. Je sais, j'aurais au moins pu passer un coup de téléphone. Mais je ne voulais pas prendre le risque de réveiller ma fille et ma femme, tu comprends ? »

    « Qu'est ce que tu as fait ? »

    Jax suivit le regard de sa femme vers le bas de son pull et remarqua une petite tâche de sang, intérieurement il jura, le sang devait appartenir à l'un des hommes mort, lui même et Sean n'ayant pas était blesser. Il attrapa la main de Melina comme pour l'éloigner de l'unique de trace de son crime.

    « Rien qu'une petite bagarre, ma puce, rien de bien important. Je te le promets. »

    Jackson retira son pull et le plia en boule, il ne voulait plus voir cette tâche de sang qui maintenant la mort et le mensonge vis à vis de sa femme, mais de lui même également. Il soupira, il aurait voulu prendre sa femme dans ses bras, mais elle ne l'aurait certainement pas supporter à ce moment là. Il la détailla puis alla s'assoir sur le lit en lui demandant :

    « Bordel, qu'est ce que tu attends de moi au juste ? Quand tu as accepter de devenir ma femme tu savais parfaitement bien le genre d'homme que je suis ! Tu veux quoi au juste ? »

    Jax avait légèrement haussé le ton sur sa dernière question, il s'en voulait d'avoir crier, il s'en voulait de se mettre en colère, mais il était plus en colère contre lui que contre sa femme, il aurait voulu partir, prendre l'air, mais sortir de cette maison c'était abandonner sa femme et sa fille et même s'il n'était pas un homme facile à vivre et qu'il avait beaucoup de caractère, il savait parfaitement bien qu'il n'avait pas la force de quitter les deux personnes qu'il aimait le plus sur cette terre.

    « Pourquoi tu cries papa ? »

    Jax leva les yeux vers sa petite fille et croisa son regard où il pouvait y voir une larme, il savait que sa petite fille n'aimait pas voir ses parents se disputaient l'un avec l'autre. Il toussota légèrement et se leva pour prendre sa petite fille dans les bras :

    « Je suis désolé de t'avoir réveillée ma princesse, tu devrais retourner te coucher maintenant, on parlera demain matin de tout cela. »

    Cassandra se tourna vers sa mère, bien que Jax avait réussi à la rassurer plus ou moins, elle avait besoin d'entendre de la bouche de sa mère que tout allait bien. Jax déposa un baiser sur le front de sa fille, il jeta un coup d'oeil à Melina, il la connaissait parfaitement bien, devant sa fille elle faisait mine d'être calme, mais quand la petite princesse serait à nouveau dans son lit, la dispute silencieuse reprendrait.



_________________


    « L’anarchie symbolise la libération
    de l’esprit humain de l’aliénation de la religion,
    la libération du corps humain de la
    domination de la propriété,
    la libération des chaînes qui nous lient
    à l’oppression des gouvernements.
    Il défend un ordre social fondé sur la libre
    association entre individus »

    Emma Goldman

    Spoiler:
     


Dernière édition par Jackson O'Conner le Dim 12 Fév - 11:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Melina O'Conner


❞ infirmière


A sweet picture :
Where do you live? : Ragen Hill
Messages : 38
Date d'inscription : 07/11/2010
Localisation : Raggen Hill


What you do it's who you are
Are you free for a moment?:
Are you doing something?: Aucune intrigue en cours
You & Other:
MessageSujet: Re: Go Home ~ Melina O'Conner Dim 30 Jan - 13:04


    Cela faisait des années que Melina était mariée avec le beau blond et elle le connaissait par cœur. Elle savait qu'il était par exemple un beau menteur, mais parfois sans vraiment savoir comment, elle pouvait deviner le mensonge dans les yeux de l'homme qu'elle aimait. Elle n'eu pas le temps de lui répondre qu'il se dirigea vers leur lit. Et là il se mit à hausser le ton, sur le fait qu'elle savait à quoi elle s'attendait en devenant sa femme. Mais une fois de plus un élément empêcha Melina de répondre à son cher et tendre. Mais ce n'était pas n'importe quoi, il s'agissait de leur petite fille Casey qui voulait savoir pourquoi son père criait. Celui-ci essaya de l'a rassurait, mais la fillette voulait entendre ses mots de la bouche de sa mère. Melina lui fit un grand sourire, l'a pris des bras de son père et lui dit :

    Ne t’inquiètes pas mon trésor ce n’est rien, toi tu vas aller au dodo.
    S’adressant à Jax. Je reviens.

    Melina quitta la pièce et se rendit dans la chambre de sa fille pour la couvrir et surtout s'assurer qu'elle allait bien se coucher. Curieuse elle aurait été capable de se cacher pour espionner la dispute de ses parents. Et Melina ne voulait pas que sa fille soit le témoin innocent des disputes de ses parents. La fillette aurait pu se sentir coupable des désaccords de ces parents et Melina ne voulait pas que cette situation se produise.

    Une dizaine de minutes plus tard, Melina revint dans sa chambre et se dirigea droit vers son époux, pour lui assénait une baffe. Parlant à voix basse pour ne pas effrayer sa fille elle dit :

    Tu es content ?!? Je savais à quoi je m'engageais en me mariant avec toi, mais toi tu savais que je ne dirai jamais oui à tout ce que tu veux ! Je te signale que tu as une fille au cas où tu l'aurais oublié. Je me fiche des histoires de Sean. Un jour on va m'appeler parce que tu seras à la morgue ou en prison ! Quand est ce que tu vas grandir Jax ?

    Melina pris le pull de son époux, elle savait comment faire partir le sang des vêtements vu son métier d'infirmière, mais il lui arrivait parfois de se demander si Jax ne revenait pas plus souvent tachée qu'elle. Elle réfléchissait à ses dernières paroles et actes, ce n'était pas leur première dispute et ce ne serait certainement pas la dernière non plus. Pour la gifle c'était pareil, mais pourtant à chaque fois, cela faisait mal à Melina autant physiquement que mentalement. D'ailleurs elle était persuadée que si elle le frappait sur les bras elle pouvait se casser les petits os de la main. Mais elle ne savait plus comment réagir face à l'homme qu'elle avait promis de soutenir dans toutes les circonstances :

    Qu’est ce qui c’est passer ?



Dernière édition par Melina O'Conner le Sam 25 Fév - 22:08, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jackson O'Conner


Chamallow ❞ agent des stup' en planque


A sweet picture :
Where do you live? : Ragen Hill
Messages : 141
Date d'inscription : 07/11/2010


What you do it's who you are
Are you free for a moment?: Yes
Are you doing something?: Aucune intrigue en cours
You & Other:
MessageSujet: Re: Go Home ~ Melina O'Conner Dim 30 Jan - 14:53


Jackson & Melina O'Conner

    « Ne t’inquiètes pas mon trésor ce n’est rien, toi tu vas aller au dodo... Je reviens. »

    « Bonne nuit papa. »

    « Bonne nuit ma princesse. »

    Jackson savait parfaitement qu'il n'aurait pu trouver ailleurs une meilleure femme ou une meilleure mère que Melina, à ses yeux elle était une femme forte, capable de le soutenir dans les pires situations tout en restant une femme fragile qui ne demande que la sécurité et le bonheur de sa famille. Il eu l'envie de s'installer sur le lit et de dormir, mais les pas de sa femme qui revenait vers la chambre l'en dissuada. Le jeune homme fut surprit de la gifle qu'il reçu, il estimait ne pas méritait un tel traitement, mais sa femme n'était pas du genre faible femme qui se laissait faire par son mari. Par bien des aspect Melina lui rappelait sa mère, deux femmes de caractères et malgré le mauvais moment qu'il passait, il n'aurait changer de femme pour rien au monde.

    « Tu es content ?!? Je savais à quoi je m'engageais en me mariant avec toi, mais toi tu savais que je ne dirai jamais oui à tout ce que tu veux ! Je te signale que tu as une fille au cas où tu l'aurais oublié. Je me fiche des histoires de Sean. Un jour on va m'appeler parce que tu seras à la morgue ou en prison ! Quand est ce que tu vas grandir Jax ? »

    Souvent l'agent des stup' se disait que dire toute la vérité à la belle infirmière la calmerait, qu'elle se sentirait plus en sécurité, mais aller t'elle vraiment supporter le fait d'être la femme d'un flic, un rôle aussi dangereux que celui qu'elle avait en ce moment, oui depuis sept ans il mentait à sa femme, depuis sept il ne lui disait pas qui il était réellement et pourtant souvent les réactions était vraiment les siennes, tout le temps en réalité car avec elle et sa fille il n'était plus en infiltration il était juste un mari et un père et lui même ne savait plus vraiment qui il était, quel genre d'homme... Il soupira et regarda sa femme, elle n'avait pas l'air plus calme.

    « Je suis vraiment désolé, je sais que c'est pas facile pour toi et pour Cassandra. Tu sais très bien que je ne veux que votre bonheur, c'est même pour moi la chose la plus important, mais... Mais je suis l'homme que je suis et je n'arrive pas à changer, je ne peux et ne veux peut être pas, mais ma famille est le plus important. En ce qui concerne les conséquences de tout cela, la prison ou la mort, y'a pas de raison, je suis pas invincible et pas à l'épreuve des balles, mais je fais attention à ce que je fais, quant à la prison, y'a pas de risques, je suis super vigilent. »

    Jackson soupira et regarda sa femme, il savait que ce qui inquiétait réellement sa femme était le sang sur les affaires qu'il portait, si elle était consciente du genre d'homme qu'elle était, elle avait certainement du mal à se faire à l'idée des "affaires" de son mari.

    « Qu’est ce qui c’est passer ?»

    Il avait le choix, mentir à nouveau à sa femme, pour essayer de la rassurer ou lui dire un semblant de vérité ce qui avait plus de chance de la mettre en colère, mais ce choix la calmerait certainement et elle imaginerait certainement qu'il s'agit de la vérité. Jax passa la mains sur son visage, il était fatiguer, il aurait voulu se mettre au lit, peut être même faire l'amour à sa femme, mais là il pouvait complétement oublier l'idée et pourtant il avait tellement besoin d'elle. Il se leva et fit mine de la prendre dans ses bras.

    « Une sortie avec Sean qui à mal tourner, je... On à finit par se battre, j'ai rien du tout, ton homme est entier, tu me crois ? »



_________________


    « L’anarchie symbolise la libération
    de l’esprit humain de l’aliénation de la religion,
    la libération du corps humain de la
    domination de la propriété,
    la libération des chaînes qui nous lient
    à l’oppression des gouvernements.
    Il défend un ordre social fondé sur la libre
    association entre individus »

    Emma Goldman

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Melina O'Conner


❞ infirmière


A sweet picture :
Where do you live? : Ragen Hill
Messages : 38
Date d'inscription : 07/11/2010
Localisation : Raggen Hill


What you do it's who you are
Are you free for a moment?:
Are you doing something?: Aucune intrigue en cours
You & Other:
MessageSujet: Re: Go Home ~ Melina O'Conner Sam 25 Fév - 22:16


Les soupirs de Jax ne faisaient finalement qu'énerver la brunette qui commençait à croire que son mari se fichait littéralement d'elle. Plus d'une fois elle c'était demander comment serait sa vie si elle avait épouser un comptable ennuyeux ou un quelqu'un beaucoup plus calme que Jax. Et à chaque fois elle se disait qu'elle avait épouser l'homme qu'elle aimait et avec qui elle se sentait en sécurité. Mais cette fois elle doutait, non de l'aimait, mais de la sécurité qui entourait sa famille. Que ferait elle si un jour les ennuis de Sean, qui finissait par être ceux de Jax à un moment ou à un autre franchissait la porte l'arme au point ? Pourrait elle protégeait sa fille ou le seul moyen de les protéger était de s'éloigner du mécanicien au relation si peu fréquentable.

« Je suis vraiment désolé, je sais que c'est pas facile pour toi et pour Cassandra. Tu sais très bien que je ne veux que votre bonheur, c'est même pour moi la chose la plus important, mais... Mais je suis l'homme que je suis et je n'arrive pas à changer, je ne peux et ne veux peut être pas, mais ma famille est le plus important. En ce qui concerne les conséquences de tout cela, la prison ou la mort, y'a pas de raison, je suis pas invincible et pas à l'épreuve des balles, mais je fais attention à ce que je fais, quant à la prison, y'a pas de risques, je suis super vigilent. »

Je me fichais pour le moment de ses excuses, même si elles étaient toujours les bienvenue il ne s'en sortirait pas aussi facilement.

« Qu’est ce qui c’est passer ?»


« Une sortie avec Sean qui à mal tourner, je... On à finit par se battre, j'ai rien du tout, ton homme est entier, tu me crois ? »

« Je vois bien que tu es entier, enfin cette fois, mais je ne compte plus le nombre fois ou j'ai du te rafistoler, toi ou Sean. Et les autres dans quel état ils sont ? Et pourquoi vous vous êtes battu ?»

Mélina n'était pas certaine de vouloir connaitre les réponses à ces questions, mais une infime partie d'elle ne supportait plus de vivre dans l'ignorance constante des bêtises de son mari et de ses copains.

« Tu sais qu'un jour c'est la police qui débarquera ici pour t'embarquer ou pire m'annoncer ta ... ta mort. Tu te fiche de moi et de Casey ou quoi ?»

Elle luttait toujours pour ne pas hurler, mais à présent elle luttait aussi pour ne pas pleurer, elle avait l'impression que cela n'en finirait pas. Elle ajouta tout en secouant la tête :

« Qu’est ce que je dirai à Casey ? Tu sais qu'elle m'a réclamer une petite sœur toute la journée ? Mais je lui dit quoi moi que j'ai peur d'avoir un enfant qui ne connaitra jamais son père ! Que j'ai peur qu'elle ne revoit plus jamais son papa. Tu sais qu'elle t'aime plus que tout au monde, alors si tu te fiche de moi, pense au moins à elle ! » Elle respira profondément et ajouta d'un ton plein de menace « Fais moi passer encore une soirée comme ça et je demande le divorce et tu ne me reverras plus jamais de ta vie, ni moi, ni Casey »

Evidemment Mélina n'avait aucune envie de se séparer de son mari, mais elle espérait que cet ultimatum lui ferait peur ou le mettrai en colère. Tout ce qu'elle voulait était une réaction prouvant qu'il tenait à son couple et à sa fille et qu'un avenir était encore possible pour leur petite famille, qui pourrait peut être s'agrandir un jour.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Go Home ~ Melina O'Conner

Revenir en haut Aller en bas

Go Home ~ Melina O'Conner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Real Crime :: 
Seattle
 :: North End :: Raggen Hill :: Maison O'Conner
-