AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Who's Bad ? ◊ Dylan E. Loway & Skyle J. Baker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité


Invité




What you do it's who you are
Are you free for a moment?:
Are you doing something?: Aucune intrigue en cours
You & Other:
MessageSujet: Who's Bad ? ◊ Dylan E. Loway & Skyle J. Baker Lun 22 Nov - 19:08

« Who's Bad ? »


feat Leave H. Cameron, Dylan E. Loway & Skyle J. Baker



    Ces temps-ci le boulot avait été d'un calme plat, presque ennuyant d'ailleurs. Non pas que je trouve ça mal quand les criminels prennent des vacances et je préférais toujours passer une nuit entière à dormir plutôt qu'à me lever en trombe en plein milieu de la nuit pour aller sur les lieux d'un crime et me retrouver nez-à-nez, à peine réveillée, avec un cadavre. Il faudrait être un peu dérangée pour apprécier cela mais j'aimais mon boulot et ce manque d'enquêtes et d'actions commençaient à devenir long, et ce pour toute l'équipe d'ailleurs. Du coup, on finissait tôt, beaucoup trop tôt pour moi qui n'avait rien à faire en dehors du bureau. Et je n'aimais pas plus passer du temps chez moi, maison sans vie et beaucoup trop grande pour moi. Alors je tuais mes soirées au cinéma, en ville ou rendais tout simplement visite à ma mère. Rien de bien excitant pour une femme d'action comme moi. Je lâchais un soupire de désespoir quand le boss nous autorisa à rentrer chez nous et qu'il nous appellerait s'il y avait un peu plus de mouvements. Ne pensait-il pas à nous, à moi ? Cette semaine j'avais épuisé toutes les ressources que j'avais, j'étais à court d'idées là. Que quelqu'un m'aide. Je dus pourtant me faire une raison, je rangeais mes affaires, agacée avant de quitter les lieux pendant que j'en avais la force. Je saluais mes coéquipiers, leur souhaitant une bonne soirée. Je cherchais du regard Skyle, mais impossible de dire ou il pouvait encore être fourré. Tant pis pour lui, il s'en remettrait. J'attrapais l'ascenseur pour me quitter le bâtiment et reprendre ma voiture. Alors que je passais les portes du hall, un brouhaha attira mon attention : « Non mais ou est ce que tu te crois espèce de petit garnement ?! » Visiblement une des femmes de ménages semblait en colère contre le garçon. Je ne compris la cause que lorsque l'énorme graffiti sur le mur du bâtiment attira mon regard. Je restai quelque seconde éberluée, n'en croyant pas mes yeux. Je me dirigeais vers eux en m'adressant à la femme: « Laissez je m'en occupe. » Dis je en me postant devant le garçon qui m'observait sans scrupules.

    Je tentais de réfléchir rapidement, quand on s'adresse à un enfant le truc, c'est qu'il faut savoir se montrer autoritaire sans en faire trop non plus. Bon il n'avait pas eu mort d'hommes non plus mais taguer les murs du FBI, ca le faisait moyen. On avait besoin d'un minimum de crédibilité tout de même. Je l'observais rapidement, son visage ne me disait rien mais il avait pourtant bien une petite bouille de crapule, il devait donner du fil à retordre à ses parents, ce gamin. Mais je savais que ce genre d'enfant n'agissait pas comme ça sans raison, personne ne cherche à faire des bêtises délibérément s'il n'y a pas une raison ou une cause à tout cela. « Dis moi, tu ne devrais pas plutôt être entrain de faire tes devoirs, plutôt que de t'amuser à repeindre les murs ? Je sais bien que c'est un peu plus vivant comme ça mais je ne suis pas sûre que le patron apprécie ton élan artistique. » Lui confiais-je en souriant malgré moi, observant le mur maculé. Oh non il n'apprécierait pas du tout même. Je lâchais un soupire en réfléchissant à ce que je devais faire, il allait certainement avoir des problèmes ce genre de choses étaient interdites alors imaginez sur les murs d'un bâtiment aussi important que celui-ci ! J'attrapais la bombe de peinture presque vide, posais ma main sur l'épaule du garçon : « Aller, viens avec moi, je crois qu'on a quelque coup de fils à passer. Comment tu t'appelles ? » M'enquis-je alors, me rendant compte que je ne connaissais même pas son identité et qu'il n'était pas sûr qu'il se rende aussi facilement, c'était beau de rêver. Mais je ne pouvais pas le laisser filer comme ça. Et il était préférable que ce soit moi qui m'occupe de son cas plutôt que les vigiles qui stationnaient dans le hall d'entrée. Ils n'étaient pas des plus courtois et doux. La dernière chose qu'il fallait pour lui était bien un excès d'autorité, oui c'est sournois un enfant. Comment je le sais ? Hu. J'ai fais des bêtises bien avant lui, oui je n'étais pas vraiment un ange comme tous les enfants j'ai eu ma petite phase provocation. Ah le bon temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité




What you do it's who you are
Are you free for a moment?:
Are you doing something?: Aucune intrigue en cours
You & Other:
MessageSujet: Re: Who's Bad ? ◊ Dylan E. Loway & Skyle J. Baker Lun 22 Nov - 22:42


    Dylan avait passé une journée pénible au collège. Ce matin le jeune garçon ainsi que toute sa classe avait eu le droit à une interrogation surprise de la part du professeur de mathématiques. Dylan avait pesté, comme la plupart de ses camarades. Il n'avait pas appris sa leçon, d'ailleurs il ne savait même pas quel était le sujet. Non, en ce moment le jeune garçon avait la tête ailleurs. Il fallait dire qu'il se passait tellement de choses dans sa vie que Dylan se moquait bien de l'école et de toutes ces fichues formules de mathématiques. Après cette pénible heure de cours, Dylan dû aller suivre un cours d'espagnol et ça aussi ça l'agaça terriblement. Il détestait son enseignante. En fait il aimait simplement la regarder car oui elle était jolie et elle s'habillait divinement bien mais il la trouvait trop dure, sévère et elle notait réellement mal, en tout cas elle l'avait toujours mal noté. Mais bon, il passa le reste de sa journée à faire l'imbécile en cours, histoire de s'amuser tout de même un peu.

    Quand la sonnerie de son dernier cours retentit, au milieu de l'après-midi, Dylan rangea rapidement ses affaires dans son sac et quitta à la vitesse de Clark Kent sa salle de classe. Il bouscula quelques gamins qui attendaient devant la salle de cours et rejoignit ensuite le parking à vélos pour y récupérer le sien. Il y retrouva quelques copains, échangea quelques mots avec eux puis pris la direction de l'appartement de son parrain, Skyle Baker. Il venait tout juste de s'installer chez lui mais Dylan prenait cela comme des vacances alors qu'en réalité il allait y passer un temps puisque ce dernier venait d'obtenir sa garde, après des événements familiaux peu réjouissants. Sur la route, il s'arrêta s'acheter quelques bonbons et décida alors de ne pas rentrer tout de suite. Il faisait encore jour et puis il préférait être dehors qu'à l'intérieur, surtout que Skyle ne serait certainement pas encore rentré. Il roula encore un peu et se retrouva face aux bureaux du fbi, un immeuble assez impressionnant. Et comme Dylan était dans sa période très provocatrice, il se mis légèrement à sourire et fit glisser son sac à dos afin d'y attraper un objet qu'il avait eu via un de ses amis. Il se mis à taguer tout en chantonnant, ce qui ajoutait à sa bêtise une certaine insolence. Mais bientôt il fut interrompu puisqu'une femme de ménage se mis à crier contre lui. Puis une autre femme s'avança vers lui et apparemment elle avait envie d'entamer la conversation. « Mes devoirs ? J'en ai pas, j'suis un gamin de la rue, j'vais pas à l'école ». Oui, Dylan avait du culot et un franc parler. Il garda ses yeux fixés sur la jeune femme tout en se demandant qui elle était et ce qu'elle lui voulait. Quand elle pris la bombe de peinture, le collégien plissa les yeux et il failli se reculer lorsqu'elle posa sa main sur son épaule mais il ne le fit pas, sentant qu'elle ne lui voulait pas de mal. Pourtant à sa question, il répondit, jouant. « Luke, Preston, Ben, euh ah non c'est Garry. A moins que ça soit Pete ou Connor, j'sais plus trop ». A ce moment il se dit que s'il voulait éviter les ennuis il devait prendre la fuite et vite. Cependant il venait de se dire que si cette femme était un agent il y avait des chances pour qu'elle le rattrape et il passerait pour un idiot. Il enchaîna, « Un enfant des rues j'vous ai dit, pas d'école, pas d'identité...dommage hein ? ».



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité




What you do it's who you are
Are you free for a moment?:
Are you doing something?: Aucune intrigue en cours
You & Other:
MessageSujet: Re: Who's Bad ? ◊ Dylan E. Loway & Skyle J. Baker Sam 27 Nov - 22:41

    En ce moment, les bureaux sont ennuyants à mourir. Aucune enquête en cours, aucun suspect après qui courir, aucun interrogatoire à donner et encore mois de cadavres, ça encore, personnellement, je trouve que c'est un bon point. Tant mieux, puis-je dire, cela m'a permis de m'occuper de l'adoption de mon filleul tranquillement, sans avoir à courir partout et dans tous les sens. Parfois, je me revois à la place de ce gamin ... Sa mère a tué son père dans un excès de colère, dans mon histoire c'est l'inverse et mon père était saoul, mais je ne sais pas, cela fait remonter de mauvais souvenirs. Mon passé que j'essaye d'oublier, plus facile à dire qu'à faire, mais bon ... Tous les jours, je quitte les bureaux aux alentours de dix sept heures, ce qui est très inhabituel. Ces derniers temps, je m'ennuie, à part mon job, je n'ai rien d'autre à faire. Je serais bien allé surfer un peu, caresser les vagues, mais l'absence de ces dernières m'a convaincu de ne pas sortir ma planche. Je n'ai jamais connu de période aussi lassante ...

    J'étais parti me chercher un café et à mon retour, plus de Leave. Je demande à nos autres coéquipiers où elle est passée, William me répond qu'elle venait tout juste de quitter son bureau. J'emprunte l'ascenseur rapidement, en espérant pouvoir rattraper Leave et lui proposer un restaurant ce soir, cela pourrait lui changer les idées et les miennes par la même occasion. « Aller, viens avec moi, je crois qu'on a quelque coup de fils à passer. Comment tu t'appelles ? » Voici ce que j'entends en sortant de la cage métallique. Je lève les yeux de mon café noir, pour apercevoir Leave postée devant Dylan. Mon Dieu, qu'a t-il encore fait ? Je me demande comment j'ai pu me poser la question avant de voir un immense tag sur le mur du rez de chaussée. « Luke, Preston, Ben, euh ah non c'est Garry. A moins que ça soit Pete ou Connor, j'sais plus trop » Je m'approche d'eux et me met aux côtés de Leave, en fixant Dylan d'un air que je voulais méchant, mais surtout et par dessus tout agacé. « Ce serait pas Dylan Loway ? » Je regarde Leave avec un regard désolé, je ne sais pas ce que j'ai fais au bon Dieu pour mériter ce gosse. Un vrai petit rebelle, mais surtout une tête brulée. Je n'ai pas vraiment de leçon à donner, après le décès de mes parents, j'ai fais pire que taguer un mur, mais sur ce coup là, c'est moi son parrain, j'ai sa charge, alors j'aimerais bien qu'il fasse ses devoirs et qu'il arrête de jouer au bandit. « Un enfant des rues j'vous ai dit, pas d'école, pas d'identité...dommage hein ? » Je lève les yeux au ciel. « Excusez-le Leave, il nettoiera le mur au lieu de crever les pneus de ma voiture. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité




What you do it's who you are
Are you free for a moment?:
Are you doing something?: Aucune intrigue en cours
You & Other:
MessageSujet: Re: Who's Bad ? ◊ Dylan E. Loway & Skyle J. Baker Mer 1 Déc - 21:42

    « Mes devoirs ? J'en ai pas, j'suis un gamin de la rue, j'vais pas à l'école » Me réponda-t-il alors du tac au tac en m'observant curieusement. Je souris, il n'avait vraiment pas de honte à mentir à un agent du FBI, ce petit. J'avais l'habitude de voir qui mentait et quand. C'était mon boulot et c'était très important de pouvoir détecter la vérité ou un mensonge lors d'un interrogatoire pour une enquête et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il mentait très mal le petit chenapan. Surtout qu'il n'avait pas du tout l'allure d'un gosse de la rue, il était propre et bien habillé. Et puis ici, à notre époque il n'y avait plus d'enfants mineurs seuls, dans les rues. "Oh tu es vraiment bien entretenu pour un enfant de la rue." Me contentais-je de lui faire remarquer. Alors que je lui demandais son identité, comme j'avais pu l'imaginer il n'avait certainement pas l'attention de me le dire, se doutant bien qu'il aurait certainement des ennuis pour avoir tagué le mur. « Luke, Preston, Ben, euh ah non c'est Garry. A moins que ça soit Pete ou Connor, j'sais plus trop. » Avant même que je ne réplique, soudain j'aperçus Skyle, un café dans la main qui semblait d'abord pressé puis étonné et enfin horrifié. Alors qu'il s'approche de nous il se stoppe à mes cotés observant le garçon d'un air méchant ? Est ce qu'il essayait de l'impressionner là ? « Ce serait pas Dylan Loway ? » Rétorqua-t-il d'un air assuré. Est ce qu'il connaissait le gamin ? Je fronçais les sourcils, j'avais du mal à suivre là. J'observais ledit Dylan et fit une moue déçue "Tu sais que ce n'est pas beau de mentir à une dame ?" Dis-je en croisant les bras sur ma poitrine. Et en plus de cela, il ne s'était pas démonté. En temps normal j'aurai pu trouver ça drole, je trouvais ça amusant mais le vue du graffiti qui nous narguait me ramenait à la réalité et m'obligeait à agir comme une adulte. « Un enfant des rues j'vous ai dit, pas d'école, pas d'identité...dommage hein ? » « Excusez-le Leave, il nettoiera le mur au lieu de crever les pneus de ma voiture. »

    Non seulement Skyle connaissait l'enfant mais en plus il semblait être vraiment lié. Quelles étaient leur relation exactement ? Je les observais tour à tour. "Ce n'est pas à moi qu'il faut faire des excuses, il va juste falloir éviter que ca arrive aux oreilles du boss Baker. Mais est ce qu'il est à vous ?" Demandais-je en désignant Dylan d'un signe de tête. Avait-il encore un enfant dont il m'avait caché l'existence ? Il fallait avouer que si moi aussi j'étais sous la garde et l'autorité de Skyle ca me donnerait aussi des envies de repeindre les murs. Je souris à cette pensée, m'amusant moi même. Je préférais taire cette remarque, il ne fallait pas briser l'autorité déjà quasi-inexistante de Skyle sur le garçon. Une petite tête d'ange mais en fait il s'agit d'un petit démon. Du moment qu'il donnait du fil à retordre à Baker, moi ca m'allait parfaitement. Il en avait bien de besoin. Aller savoir pourquoi Skyle était toujours lié à toutes les sortes de problèmes qui se trouvaient dans les parages ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité




What you do it's who you are
Are you free for a moment?:
Are you doing something?: Aucune intrigue en cours
You & Other:
MessageSujet: Re: Who's Bad ? ◊ Dylan E. Loway & Skyle J. Baker Dim 5 Déc - 18:54


    Le jeune garçon avait fait l'idiot, une fois encore. A vrai dire, ces derniers temps c'était quotidiennement qu'il se faisait remarquer, qu'il soit ou non à l'école d'ailleurs, Dylan trouvait toujours une remarque désagréable à faire, une bêtise à inventer, une connerie à imaginer et des plans diaboliques à mettre en place. Enfin...Alors qu'il faisait un joli graffiti sur le mur de l'immeuble du FBI le petit garnement se fit prendre et la jeune femme voulu alors savoir son nom. Il s'amusa pendant quelques secondes à faire le guignol, encore une fois. Ce n'était pas de la méchanceté, loin de la même, c'était simplement une sorte de jeu, une façon de se donner un genre, un petit air de bad boy. Dylan ne donna donc pas sa vraie identité mais quelqu'un d'autre le fit à sa place, Skyle Baker. Quand il posa ses yeux sur lui il souffla bruyamment, montrant ainsi qu'il se serait bien passer de sa présence. Il rétorqua donc simplement, « Non c'est pas Dylaaaan ». Bien sur que c'était comme cela qu'il s'appelait mais pourquoi donc son parrain avait-il eu besoin de s'en mêler ? Jetant un regard à Leave qui lui lança que ce n'était pas beau de mentir à une dame, Dylan fit une sorte de moue mais n'ajouta rien. Il regarda un peu plus la jeune femme et il la trouva bien jolie. Oui, très jolie même. Mais son attention se porta de nouveau sur Skyle qui venait de dire qu'il nettoierait les murs. Le collégien fit de gros yeux, ouvrit grand la bouche prêt à protester, d'ailleurs c'est ce qu'il fit très vite, « Hein ? Nettoyer les murs ? Alors ça non, sûrement pas. D'façons ça manque cruellement de couleurs ici et d'originalité. Tu devrais me remercier Skyle, comme ça, j'ai mis un peu de couleurs dans ta vie. Et pendant que j'suis là si tu veux que j'me charge de ton bureau, pas d'souci. C'est par où ? ». Etait-il provocateur ? Oui et pas qu'un peu. Le jeune garçon glissa alors ses mains dans ses poches, souriant à moitié à la question de Leave. Heureusement que Skyle et lui n'avaient pas de lien de parenté, sinon Dylan savait qu'un des deux auraient fini complètement timbré. Mais bon, ils étaient liés d'une autre façon. Il se racla la gorge et lança à Leave, « Non j'suis pas à lui, il m'a juste loué pour mettre du piment dans sa vie ». En fait c'était bien plus compliqué que ça, évidemment. Skyle avait obtenu la garde de son filleul et Dylan avait encore du mal à se dire qu'à présent c'était lui qui avait l'autorité sur lui.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Who's Bad ? ◊ Dylan E. Loway & Skyle J. Baker

Revenir en haut Aller en bas

Who's Bad ? ◊ Dylan E. Loway & Skyle J. Baker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Real Crime :: 
Have fun
 :: Corbeille
-